Respiration

Respiration – exercice du chauffage corporel

La respiration est indispensable à notre maintien en vie et la pratique de la sophrologie lui accorde une place primordiale. Prendre le temps de respirer, de se sentir respirer est indispensable à notre bien-être physique, mental et émotionnel.

 

Cependant nous oublions, parfois ou souvent, de respirer et, pour comble,  nous demandons aux autres (patron, collègues, enfants, conjoint …) de nous laisser RESPIRER !

J’ai déjà abordé la technique de la respiration abdominale, de la respiration inter-costale, et dans les 3 niveaux, et j’espère que vous pouvez les mettre, de temps à autre, à profit.

Je vous présente, ici, un exercice, pratiqué en relaxation dynamique du premier degré, l’exercice du chauffage corporel. Quand vous aurez l’habitude de le pratiquer, vous pourrez le faire pour vous réchauffer dans votre voiture les matins d’hiver, sur les télésièges, dans les grands froids ….

En plus il tonifie les abdominaux ! et permet un nettoyage du nez.

 

Technique du chauffage corporel :image

image        – s’installer avec les 2 pieds bien posés au sol, légèrement écartés (largeur des épaules), les épaules et les mâchoires relâchées.

– prendre un instant pour observer et ressentir sa respiration.

– réaliser une respiration (inspiration et expiration) par le nez, en gonflant et dégonflant volontairement le ventre. C’est à dire que les abdominaux effectuent des mouvements de va et vient.

– d’abord, accomplir ces respirations lentement puis accélérer progressivement …

– jusqu’au moment où l’on ressent le besoin d’arrêter pour récupérer.

 

 

Lorsque l’on a peu de temps pour exécuter l’exercice, il peut s’arrêter ici.

Lorsque l’on veut profiter de tous les bienfaits, continuer comme suit :

    • En restant dans la même position, pencher la tête en arrière et effectuer, de nouveau, les respirations du chauffage corporel (comme expliquées ci-dessus)
    • prendre ensuite un moment de récupération en remettant sa tête dans l’axe du tronc… et ressentir ce qu’il se passe en soi
    • puis pencher la tête en avant, faire les mêmes respirations
    • récupération, détente
    • prise de conscience des ressentis corporels : comment je me sens dans mon corps maintenant ? lourd, léger, chaud, frais, engourdi ….

 

Voici donc un exercice sympathique, intéressant à essayer, au moins 1 fois !

 

Merci de laisser vos impressions sur cet exercice dans l’espace “laisser un commentaire”.